Qu’est ce que la medecine traditionnel chinoise ?

La médecine traditionnelle chinoise connue sous l’abréviation MTC est un ensemble de soins complet utilisé depuis des millénaires. Elle est basée sur l’énergie vitale (le Qi) et comporte de nombreuses pratiques en son sein. La médecine traditionnelle chinoise est également réputée pour ses nombreux bienfaits. Pour diminuer votre tension vous pouvez regarder notre page sur comment baisser votre tension en 2021.

La médecine traditionnelle chinoise : que savoir ?

La médecine traditionnelle chinoise considère l’être humain dans son ensemble et a pour objectif de maintenir l’harmonie de l’énergie à l’intérieur du corps. Elle repose sur quatre fondamentaux :

  • le corps humain représente l’univers de manière réduite. Ses principes et ses mouvements sont similaires à ceux de la nature et de tous les êtres vivants.
  • tout ce qui constitue l’homme tire son origine d’une même énergie, d’une même force appelée Qi.
  • la symbiose entre le Yin (noir) et le Yang (blanc) est primordiale pour la santé. Le Yin renvoie au physique et au matériel tandis que le yang design l’énergie et l’immatériel.
  • le concept des cinq éléments : eau, terre, bois, feu et métal sont très importants. Ces éléments sont respectivement liés au cœur, à la rate, au foie, au poumon et au rein et sont également associés à l’ensemble des phénomènes de la nature.

Grâce à la synergie de ces éléments, la médecine traditionnelle chinoise assure aussi le maintien de l’énergie entre le corps et les autres éléments, comme les plantes et les animaux.

Quel est le principe général de la médecine traditionnelle chinoise ?

La médecine traditionnelle chinoise a pour objectif premier d’assurer l’harmonie de l’énergie qui se trouve dans le corps, mais aussi entre le corps et les divers éléments extérieurs. La santé est relative à la capacité de résistance de l’organisme contre les agressions et donc, la maladie apparaît lorsque l’organisme ne dispose plus de cette capacité.

Chaque individu est constitué de manière particulière et présente l’interaction de différents éléments dans sa constitution. Il est à noter que les éléments interagissent selon un équilibre spécifique. Par conséquent, deux personnes peuvent présenter les mêmes symptômes sans que l’origine de ce mal soit le même.

Pour maintenir une santé durable, il doit y avoir de l’harmonie au niveau de chaque élément de l’ensemble, mais aussi entre les différents éléments. Ainsi, la médecine traditionnelle chinoise ne traite pas les symptômes contrairement à la médecine moderne, elle traite plutôt la personne de manière holistique.

Quelles sont les différentes pratiques de la médecine traditionnelle chinoise ?

La médecine traditionnelle chinoise comporte 5 pratiques principales.

L’acupuncture

L’acupuncture traditionnelle est une branche de la médecine traditionnelle chinoise. C’est d’ailleurs l’une des techniques les plus connues et les plus pratiquées de cette médecine. L’acupuncture désigne dans les faits l’art qui initie les patients à vivre en accord avec leur environnement. Son objectif est le maintien d’une bonne circulation sanguine qui est stimulée grâce aux aiguilles.

Le corps est également sollicité avec d’autres outils comme la ventouse ou encore la moxibustion. L’acupuncture est connue pour son efficacité contre le stress, les douleurs et les migraines, l’addiction au tabac, etc.

La diététique chinoise

La diététique chinoise s’appuie sur les fondamentaux que sont l’équilibre du yin et du yang, les 5 éléments ainsi que le principe d’énergie universelle. Dans la diététique chinoise, l’aliment nourrit les besoins mentaux et corporels grâce à l’énergie qu’elle contient. Ainsi, l’objectif de cette diététique est d’améliorer la santé selon la constitution de chaque individu, et ce, grâce aux produits de la nature. Elle peut à cet effet être préventive ou curative et thérapeutique.

La pharmacopée

La pharmacopée chinoise est la branche de la médecine traditionnelle chinoise consacrée aux plantes médicinales. En Chine, ces dernières sont d’une extrême utilité et sont considérées comme un joyau national. La pharmacopée chinoise est perçue comme plus puissante que l’acupuncture. Elle a été expérimentée pendant plus de 3000 ans et abrite des milliers de substances, dont 300 qui sont couramment utilisées.

D’après la médecine traditionnelle chinoise, le potentiel médical d’un arbre dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit de sa couleur, sa saveur, sa nature, ses propriétés ainsi que sa configuration. En plus de cela, il est aussi important de noter que les herbes sont choisies en fonction du patient.

Les exercices génétiques du Tai Chi, du Qi Gong et de la méditation

Le Tai Chi et le Qi Gong sont des pratiques corporelles et psychologiques qui constituent une branche de la médecine traditionnelle chinoise. Ce sont ainsi des entraînements qui comprennent des mouvements en douceur accompagnés de relaxation, de focus mental et de respiration.

Le Qi Gong repose sur la connaissance et la maîtrise du souffle. Son principe consiste à identifier et maîtriser le Qi. Quant au Tai Chi, c’est une version complexe du QI Gong. La pratique comprend un enchaînement complet de 24 à 48 mouvements.

Les massages comme le Tui Na

C’est la cinquième branche de la médecine traditionnelle chinoise. Ce massage thérapeutique chinois signifie « pousser » pour le « Tui » et « saisir » pour le « Na ». Les mouvements typiques qu’on distingue dans ce massage sont la pression, la mobilisation et le pétrissage. Le massage Tui Na compte également le rétablissement de la circulation de l’énergie vitale grâce à la stimulation manuelle des points d’acupuncture.

Le massage se pratique allongé sur un matelas au sol ou bien sur une table. Il se fait aussi de manière habillée et avec des vêtements amples. Le massage Tui Na est reconnu pour ses nombreuses vertus. Vous pouvez voir notre page sur les tables de massage.

Vous pouvez voir ici comment arrêter de fumer en 2021.